Confectionner une petite robe ou des rideaux, raccourcir un pantalon, personnaliser un t-shirt…: quelle super idée! Mais pour vous lancer dans l’aventure, vous aurez besoin de la plus précieuse des alliées: la machine à coudre! Le choix est vaste et tout dépendra de l’usage que vous comptez faire de votre machine, des tissus utilisés et des fonctions souhaitées. Comment s’y retrouver parmi la panoplie de modèles? Avant que votre living ne prenne des allures d’atelier de couture, ces conseils vous aideront à faire le bon choix.

Mécanique ou électronique?

Les machines à coudre mécaniques ressemblent à celles de nos (arrières-)grands-mères, où tout était manuel, mais avec un moteur électrique et une pédale qui facilitent grandement la vie. Elles proposent souvent une série d’options pratiques (comme l’enfilage automatique) et sont généralement moins chères et plus faciles à utiliser que les machines électroniques. Elles sont donc idéales pour les débutantes!

Les machines à coudre électroniques sont équipées d’un circuit imprimé qui gère tout de A à Z. Elles disposent d’un écran LCD et proposent une foule de fonctions pratiques (bouton marche/arrêt, réglage de la vitesse, système de canette…) qui viennent facilement à bout de tous les travaux. Elles exigent toutefois une certaine dextérité et sont généralement plus chères.

 

MécaniqueÉlectronique
PédaleMoteur électronique
Projets simplesProjets plus complexe
Quelques fonctionsGrand nombre de fonctions

Les tissus

Le choix d’une machine à coudre dépend en grande partie du type de tissus que vous comptez travailler. Les matières lourdes et épaisses, comme le cuir ou le denim, exigent plus de puissance que le coton ou le jersey. C’est au niveau du moteur que se situe la différence. Il en existe deux types: à courant alternatif (CA) et à courant continu (CC).

Le moteur CA est le plus léger des deux, au propre comme au figuré. Pratique si vous souhaitez une machine pas trop lourde et facile à transporter. Il est idéal pour coudre les tissus fins comme le coton ou le jersey.

Le moteur CC est plus robuste. Il permet de piquer efficacement les matières lourdes et épaisses comme le cuir ou le denim, même à petite vitesse. Si vous comptez confectionner ou transformer des rideaux, jetez plutôt votre dévolu sur une machine à moteur CC.

Pression du pied-de-biche

Certains appareils offrent la possibilité de régler la pression du pied-de-biche – c’est-à-dire la pression qu’exerce le pied-de-biche sur le tissu. Pour les tissus lourds et épais, préférez une pression plus élevée: le pied-de-biche aura une meilleure prise sur le tissu et le tissu glissera plus facilement. Pour les tissus fins et légers, choisissez une pression inférieure pour éviter que le tissu se déforme. Mieux vaut donc choisir une machine qui permet de régler la pression du pied-de-biche en fonction du tissu à coudre.

Nombre de points disponibles

Beaucoup de machines proposent un choix étourdissant de programmes et de points préréglés. De quoi dérouter les débutantes! S’il s’agit de votre première machine à coudre, les cinq points de base vous suffiront amplement pour mener à bien vos projets: point droit, point zigzag, point de surjet, point invisible et point stretch pour les tissus élastiques. Les plus expérimentées ou les plus ambitieuses opteront par contre pour une machine offrant un plus grand éventail de points. La longueur et la largeur des points sont eux aussi préréglées. Il est cependant intéressant de pouvoir modifier manuellement ces réglages pour garantir un travail toujours impeccable en fonction du tissu utilisé.

Autres fonctions

Les machines électroniques offrent un certain nombre fonctions supplémentaires qui facilitent le travail et représentent un gain de temps. Ces options ne sont pas disponibles sur tous les modèles. Avant d’acheter votre machine, pensez à faire la liste des fonctions que vous jugez indispensables ou intéressantes. Automatische draadinrijger: het woord zegt het eigenlijk al. De draad wordt automatisch in de naald gestopt, zodat jij hiermee niet hoeft te sukkelen.

  • Enfilage automatique: voilà qui dit tout! Inutile de vous énerver, le fil se glisse tout seul dans le chas de l’aiguille.
  • Système de canette: permet de changer rapidement et facilement les fils, sans perdre de temps.
  • Fonction boutonnière: cette fonction vous garantit des boutonnières impeccables, dans plusieurs tailles. Pratique, la fonction boutonnière automatique (en 1 étape) réalise à l’identique toutes vos boutonnières. Pour les très grandes boutonnières, choisissez une machine offrant la fonction boutonnière en 4 étapes.
  • Position départ/arrêt de l’aiguille: cette fonction vous permet de choisir la position de départ de l’aiguille (à gauche, à droite ou au centre) quand vous entamez une piqûre. Elle vous permet aussi de déterminer la position d’arrêt de l’aiguille dans le tissu au moment où vous interrompez votre travail. Réglez-la, par exemple, en position basse pour faire pivoter facilement le tissu et changer de direction.
  • Bouton marche-arrêt: une fonction super pratique pour les débutantes. En appuyant sur ce bouton, la machine coud automatiquement à vitesse fixe, sans que vous deviez utiliser la pédale.
  • Réglage de la vitesse: une fonction également intéressante pour les débutantes, car c’est vous qui déterminez la vitesse maximale de couture.

Decouvrez notre assortiment

> Plus de questions sur sujerteuses?